Dr Constance Crompton (elle)

Chaire de recherche

Constance is a white, queer, able-bodied settler and Canada Research Chair in Digital Humanities. Her research interests are in linked data, data modelling, code as a representational medium, queer history, and Victorian popular culture. She an associate director of the Digital Humanities Summer Institute (University of Victoria) and former vice-president of the Canadian Society for Digital Humanities/Société canadienne des humanités numériques.

Dr Laura Horak (elle)

Associée de recherche

Laura est professeure agrégée des études cinématographiques à l'Université Carleton et directrice du Laboratoire des médias transgenres et Portail des médias transgenres. Elle enquête sur l'histoire du cinéma et des médias transgenres et queer aux États-Unis, au Canada et en Suède. Elle est auteur de Les filles seront des garçons : travestissement des femmes, des lesbiennes et du cinéma américain, 1908-1934 (Rutgers UP, 2016) et co-éditeur de Cinéma muet et politique de l'espace (Indiana UP, 2014), Impossible de regarder (Rutgers UP, 2019), et un numéro spécial de Somatechnique sur trans/cinématique/corps. Horak est une érudite blanche des colons cis queer qui est ici pour tirer parti de ses privilèges et de ses ressources institutionnelles pour la révolution.

Dr Felicity Tayler (elle)

Associée de recherche

Felicity est bibliothécaire en gestion des données de recherche à l'Université d'Ottawa et co-candidat au ParléWeb Partenariat. Elle est occasionnellement artiste visuelle et conservatrice, et a publié des écrits savants liés aux archives littéraires dans des anthologies et dans des lieux tels que le Revue d'histoire de l'art canadien, Littérature canadienne, et Mémoires du livre / Studies in Book Culture.

jada watson in a black sweater and glasses looks at the camera

Dr Jada Watson (elle)

Associée de recherche

La Dre Jada Watson est une chercheuse blanche qui vit et travaille sur un territoire non cédé et non cédé de la nation algonquine Anishinaabe. Professeure à la Faculté des arts de l'Université d'Ottawa, elle enseigne en sciences de l'information et en musique et coordonne les humanités numériques. Watson dirige le projet financé par le CRSH SongData projet, qui explore le rôle des données de marché dans la formation et l'évolution des catégories de genre. Elle a publié une série de rapports publics sur la représentation à la radio de musique country, qui ont été cités dans un mémoire juridique soumis à la Federal Communications Commission des États-Unis, ainsi que dans le rapport de la Grammy Recording Academy sur l'inclusion et la diversité.

Candice Lipski (elle)

Assistant de recherche

Candice est membre du projet Lesbian and Gay Liberation in Canada et travaille avec TEI depuis 2016. Candice est titulaire d'un diplôme en psychologie de UBC Okanagan et d'une maîtrise en journalisme de UBC, et travaille à CBC Saskatoon.

Pascale Dangoisse (elle)

Assistant de recherche

Pascale est candidate au doctorat en communication à l'Université d'Ottawa et chercheuse sur le projet LGLC. Ses recherches portent sur l'étude des discours politiques libéraux sur le thème du féminisme et des droits des femmes au Canada. Elle a commencé à travailler comme assistante de recherche pour le projet de libération des lesbiennes et des gais au Canada à l'été 2018. Elle aime beaucoup chercher dans les documents d'archives et saisir toutes les nouvelles données trouvées dans Excel et TEI-XML ou discuter du mouvement de libération des lesbiennes. Luttes et perspectives politiques.

Kit Chokly (ils/il)

Assistant de recherche

Kit Chokly est un étudiant diplômée trans blanche vivant sur le territoire non cédé et non rendu de la nation algonquine Anishinaabe. Aujourd'hui, leurs recherches examinent les médias trans qui remettent en question la lisibilité du genre. Kit a une formation en illustration et en conception graphique et est toujours à la recherche d'opportunités pour intégrer ces compétences dans son travail académique afin de rendre la recherche plus accessible et utile pour tous.

Alice Defours (elle)

Assistant de recherche

Alice Defours est étudiante au doctorat en humanités numériques à l'université d'Ottawa et architecte de métadonnées pour le Humanities Data Lab, ainsi qu'assistante de recherche pour le Projet LINCS. Avant de se joindre à l'Université d'Ottawa, elle est diplômée de l'Université Lumière Lyon II en « Mondes Anciens » (histoire-archéologie) puis en « Humanités Numériques ». En tant que coordonnatrice de programmes culturels, elle valorise l'impact de la communication et de la transmission du savoir par son accessibilité. Elle travaille également en tant que gestionnaire d'événements indépendante et conceptrice de jeux.

Sam Lehn (elle)

Assistant de recherche

Sam Lehn a commencé à travailler comme chercheuse sur le projet Libération des lesbiennes et des gais au Canada au printemps 2022. Elle est titulaire d'un diplôme en histoire de l'Université d'Ottawa et ses intérêts de recherche comprennent l'histoire et l'interprétation numériques. Sam travaille également pour l'Agence des services frontaliers du Canada à Calgary.

Farinaz Basmechi stand in front of a green leafy wall in a blue shirt facing the camera

Dr. Farinaz Basmechi (she/her)

Assistant de recherche

Farinaz Basmechi est étudiante au doctorat à l'Institut d'études féministes et de genre de l'Université d'Ottawa et chercheuse sur le projet Libération des lesbiennes et des gais au Canada. Ses intérêts de recherche comprennent le genre et la sexualité, l'analyse de contenu et les médias numériques. Elle est également titulaire d'un doctorat en sociologie de l'Université du nord du Texas, où elle s'est concentrée sur l'activisme social en ligne et l'analyse de contenu à méthodes mixtes. Farinaz a rejoint le projet LGLC au printemps 2022 en tant qu'assistante de recherche et travaille à la collecte et à l'analyse de données sur les événements de libération gay et lesbienne en 1985.

Maddie Murakami (settler, he/him)

Maddie Murakami (il/lui)

Assistant de recherche

Maddie Murakami est un homme trans, mi-japonais, mi-blanc, né et vivant sur un territoire anishinaabe non cédé. Actuellement, il est étudiant de premier cycle à l'Université Carleton et prépare un baccalauréat en informatique. Il a travaillé au sein de l'équipe technique du projet Transgender Media Portal, où il s'est principalement concentré sur la construction d'une approche informatique minimale de notre base de données et de notre site Web.

Jasmin Macarios (any/all)

Jasmin Macarios (any/all)

Assistant de recherche

Jasmin Macarios est une étudiante diplômée en anthropologie à l'Université d'Ottawa qui s'intéresse à la façon dont la société est représentée dans les médias, ainsi qu'à l'éthique et à l'accessibilité des données et des sciences de l'information. Jasmin travaille actuellement à l'encodage pour LGLC et à la numérisation des bandes d'histoire orale LOOT. Elle effectue également des recherches sur les métadonnées éthiques et la méthodologie de numérisation. Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Els Thant, in glasses and a green anorak looks out at the camera

Els Thant (she/her)

Assistant de recherche

Els est candidate au doctorat en traductologie à l'Université d'Ottawa. Elle travaille comme traductrice depuis 1998 et soutiendra l'équipe LINCS en tant qu'analyste de la traduction. Elle est passionnée de littérature et aime passer son temps libre dans la nature, en randonnée ou à vélo.

Dr. Bridget Moynihan (she/her)

Stagiaire postdoctoral

Bridget is a white Postdoctoral Fellow with the Implementing New Knowledge Environments (INKE) Partnership and with Library and Archives Canada-Bibliothèque et Archives Canada (LAC-BAC). Prior to this fellowship, she completed her PhD at the University of Edinburgh (2020), her MLIS from Western University (2021), and her MA from the University of Calgary (2015). Bridget loves working in both physical archives and digital spaces, but especially loves working at the points where the two intersect. She joined the lab in May 2023 and would like to acknowledge that she currently lives and works on lands that are the traditional unceded territories of Anishinaabe Algonquin people.

Anciens membres du laboratoire